Pèlerinage aux USA

Les États-Unis sont un pays parfois mal compris en France où on a tant des préjugés. Leur histoire est pourtant extrêmement riche, leur vie religieuse intense et j’espère vous les faire aimer comme je les ai appréciés lorsque j’y ai étudié pendant 1 an à Washington DC. Ce pèlerinage est axé sur quelques figures de la sainteté nord-américaine : des Amérindiens (Ste. Kateri Tekakwitha) aux nouveaux arrivants (Ste. Marguerite Bourgeoys) et aux générations suivantes (St. André Bessette, Vénérable Abbé McGivney) et lorsque l’Amérique du Nord accueillait les Européens fuyant le nazisme (la famille von Trapp, l’impératrice Zita). Ces régions de Boston et de Montréal sont parmi les plus marquée par le catholicisme avec Chicago et New York.

Nous étudierons sur place les hauts lieux de l’histoire américaine : des tout premiers colons du Mayflower (Plymouth) en 1620 aux Patriots qui prirent les armes contre les habits rouges britanniques à la Guerre d’Indépendance (Boston, Concord) en 1775. Nous évoquerons aussi l’histoire de l’opposition entre l’Angleterre et la France dans ce contexte (Fort Ticonderoga). L’histoire s’écrit avec de grands hommes (les présidents Coolidge et Kennedy) ou bien par l’effort des petites gens qui contribuèrent à l’histoire d’un pays industrieux (la première révolution industrielle à Lowel, les glaces Ben & Jerry’s) qui permet l’enrichissement d’une classe aisée qui fonda de nombreux musées. Nous verrons aussi l’habitat traditionnel au cours des siècles : du XVIIe au XXe siècle, différents paysages : des côtes de l’Atlantique à la vallée du St. Laurent, en passant par les montagnes du Vermont. Ce pays a une riche tradition culturelle marquée par des géants de la littérature mondiale (Le Dernier des Mohicans, La Case de l’Oncle Tom, Les quatre filles du Dr. March), des grandes universités (Yale), des collectionneurs (Webb, Pope-Riddle). Bref, un bel aperçu de la diversité et foisonnante richesse de la culture américaine.