Bavière-Autriche-Suisse (du 13/07/2015 au 23/07/2015)

Pèlerinage en Bavière-Autriche-Suisse (PDF)
prévu pour 38 personnes

 

                    Couronne 2              Stams

 

Lundi 13 juillet 2015 : Munich. Avant-goût de la capitale bavaroise

10h00 : rendez-vous à l’aéroport Roissy-Charles de Gaulle.

NB : les repas tendent à être de plus en plus légers sur les compagnies. Merci de prévoir en conséquence un sandwich.

  • 12h05 : décollage (Lufthansa LH 2229).
  • 13h30 : arrivée à Munich, aéroport Franz-Joseph Strauss.
  • 14h00 : départ en bus pour Munich (45 km, 1h)
  • 15h00 : Visite de la résidence, palais citadin de la dynastie des Wittelsbach puis messe.

Les premiers bâtiments remontent à 1385 mais le palais fut surtout utilisé de 1508 à 1918.

  • 17h15 : Petite promenade (sous réserve de temps et facultative, sinon quartier libre) accompagnée par l’Abbé Debris en ville :
    • église jésuite St. Michel (Michaelskirche) où sont enterrés de nombreux rois de Bavière dans la crypte (dont Louis II) et aussi S.A.I. Eugène de Beauharnais (1781-1824).

Fils adoptif de Napoléon Ier, vice-roi d'Italie, prince de Venise, grand-duc de Francfort, duc de Leuchtenberg et prince d'Eichstätt. Il est le frère de la reine Hortense, enfants du 1er lit de Joséphine avec le vicomte Alexandre de Beauharnais.

Entrée payante à la crypte, non comprise.

  • cathédrale Notre-Dame (Frauenkirche = Dom zu Unserer Lieben Frau) avec l’emprunte du pied du démon se moquant des hommes et le tombeau de l’empereur Louis le Bavarois ;
  • palais archiépiscopal (Kardinal-Faulhaber-Straße 7) où résida l’archevêque Joseph Ratzinger de Munich-Freising de 1977 à 1982 ;
  • Fünf Höfe (les 5 cours) ;
  • Marienplatz (place de l’hôtel de ville).

18h30 : départ pour Altötting (grand lieu de pèlerinage marial de Bavière) (96 km, 1h25 min).

20h : dîner sur place. 1ère nuit à Altötting.

www.altstadthotel-schex.de

Altstadthotel Schex***

Kapuzinerstraße 11/13

84503 Altötting

Tel. 00498671/9264-0

Fax 00498671/6974

info@altstadthotel-schex.de

 

Mardi 14 juillet 2015 : Journée à Ratisbonne (Regensburg), ville des diètes de l’Empire, sur le Danube

  • 9h : départ pour Ratisbonne (122 km, 1h45 min)
  • 10h45 : visite guidée de la maison du pape Benoît XVI à Pentling

(ancienne propriété personnelle du cardinal Joseph Ratzinger, aujourd’hui confiée à l’Institut Papst Benedikt XVI).

Adresse : Bergstraße 6, 93080, Pentling

Tel : 0941 2983-4001, Fax 0941 2983-4440

http://www.papst-in-pentling.de/

http://www.institut-papst-benedikt.de/haus-in-pentling.html

14h : Visite du palais St. Emmeram des princes von Thurn und Taxis.

La propriétaire, S.A.S. la princesse Gloria, est devenue veuve à 30 ans, en 1990, et depuis a vécu un cheminement intérieur qui lui fait avoir un rayonnement (elle a converti la princesse de la jet set Alessandra Borghese comme elle en témoigne dans son livre De la dolce vita à la rencontre avec Dieu). Elle a fondé en 2006 une congrégation mariale pour les femmes et s’engage pour la défense de la vie de sa conception jusqu’à sa mort naturelle dans la fondation Oui à la vie (Ja zum Leben), et dans la fondation bavaroise Hospiz.

Son arrière-grand-mère paternelle était la sœur de Sophie, comtesse Chotek von Chotkowa und Wognin, la femme de l’archiduc François-Ferdinand.

Visite complète du château avec les salles d’apparat, la salle princière du trésor, le musée des écuries.

Fürst Thurn und Taxis Museen

Emmeramsplatz 5, D-93047 Regensburg

Tel : 0049 941 5048-133     Fax : 0049 941 5048-140

http://www.thurnundtaxis.de/fr/intro/

http://www.thurnundtaxis.de/fr/famille/la-famille-princiere-thurn-und-taxis.html

  • 16h : messe dans la basilique.
  • 17h30 : Temps libre dans la ville de Ratisbonne.

17h30 : retour pour Altötting. 2e nuit.

 

Mercredi 15 juillet 2014 : visite de la région d’Altötting (Haute-Bavière)

  • 8h : Messe à la chapelle des 7 Douleurs de l’église paroissiale d’Altötting.
  • 8h45 : petit-déjeuner.
  • 9h45 : départ (27 km, 25 min)
  • 10h15 : visite d’une partie du monastère des Visitandines de Zangberg (salle des ancêtres, salle des fêtes et arcades).

Zita y passa son internat de 1904 à 1909.

Kloster St. Josefs

Hofmark 1

D - 84539 Zangberg

Tel.  (08636) 98 36 – 0

Fax  (08636) 98 36 – 50

E-mail: info@kloster-zangberg.de

http://www.kloster-zangberg.de/

  • 11h : départ pour Marktl am Inn (37 km, 25 min)
  • 12h : visite à Marktl am Inn de la maison natale du Pape Benoît XVI.

Stiftung Geburtshaus Papst Benedikt XVI.

Marktplatz 11

84533 Marktl

papstgeburtshaus@bistum-passau.de

Tel: 0 86 78 / 74 76 80

http://www.papsthaus.eu/fuehrungen.php

  • 13h : déjeuner

(petite salade et filet de porc sauce champignon et pâtes)

Gasthof Hummel

Hauptstrasse 34

84533 Marktl – Stammham

Telefon: +49 (0) 8678 / 282

Telefax: +49 (0) 8678 / 91 98 45

E-Mail: info@gasthof-hummel.de

  • 15h : Visite du grand lieu de pèlerinage bavarois d’Altötting

Pèlerinage si cher au cœur du Pape Benoît XVI et de l’Impératrice Zita, en particulier en raison de la présence de Frère Konrad de Parzham

La chapelle remonte vers 697 lorsque fut baptisé le premier duc chrétien de Bavière Théodore par l’évêque St. Rupert de Salzbourg (vers 660-710). Les miracles autour de l’image datant du début du XIIIe s remontent à 1489. Le petit sanctuaire abrite les urnes des cœurs des princes électeurs puis rois de Bavière jusqu’à Louis III (abdiquant en 1918) ainsi que de nombreux ex voto.

  • visite guidée « sur les traces des empereurs, des rois et des papes à Altötting »

1h30 – 56 € (jusqu’à 35 pers).

  • visite du couvent capucin de St. Konrad de Parzham (1818-1894).

Johann Birndorfer, fils de paysans (11e enfant sur 12) entra en 1849 chez les Capucins d’Altötting où il assuma pendant 41 ans l’humble charge de portier, même si elle était très importante pour un lieu de pèlerinage. L’impératrice Zita avait une grande dévotion pour ce saint capucin dont elle reçut un reliquaire en 1931 à Steenokkerzeel. Il avait été béatifié l’année précédente. Il fut canonisé dès 1934 par le même Pie XI. Il est fêté le 21 avril. Elle vint bien sûr elle-même plusieurs fois en pèlerinage auprès de la Mère de Dieu et St. Conrad à Altötting

Wallfahrts- und Verkehrsbüro Altötting

Kapellplatz 2a, 84503 Altötting

Telefon: (08671) 50 62-19

Fax: (08671) 85858

Internet: www.altoetting.de

3e nuit à Altötting.

 

Jeudi 16 juillet 2015 : Visite de la région de Berchtesgaden

7h30 : Messe

8h15 : petit déjeuner

9h : départ (87 km - 1h30 min)

  • 10h30 : Visite du palais royal, toujours en possession des membres de la famille royale de Bavière (Wittelsbach).

L’ancien prieuré de chanoines devint un palais fastueux, habité en 1923 à 1955 par le prince héritier Rupert de Bavière. La visite nous montre 30 des 214 pièces.

http://www.schloss-berchtesgaden.de/de/oeffnungszeiten-preise/

Schlossverwaltung Berchtesgaden des Wittelsbacher Ausgleichsfonds

Schlossplatz 2

83471 Berchtesgaden

info@schloss-berchtesgaden.de

Tel.: + 49 (0) 86 52/94 79 80

  • 12h : Visite des mines de sel (Salzbergwerk).

Exploitées à partir de 1517, elles firent la prospérité des chanoines. La roche saline es lessivée par de l’eau douce, la saumure contient 27% de sel et est affinée à Bad Reichenhall. Circuit en tenue de mineur avec petit train, bateau sur le lac sous une voûte de cristaux de sel, cathédrale du sel.

http://www.salzzeitreise.de/de/ihr-besuch/gruppenangebote/eintritt-ab-20-personen.html

Salzbergwerk Berchtesgaden

Bergwerkstraße 83, 83471 Berchtesgaden

www.salzbergwerk.de

info@salzbergwerk.de

Tel.: +49-8652-6002-0

13h30 : déjeuner.

  • 15h00 : montée à l’Obersalzberg (nid d’aigle : Berghof, Kehlsteinhaus).

Hitler avait des liens familiaux avec cette région où il venait en vacances dès 1923 (le putsch raté à la Bürgerbräukeller de Munich). Avec son élection comme chancelier, il transforme la région en zone interdite (Sperrgebiet) du Führer où de nombreux dignitaires firent aussi construire, faisant du Berghof le second centre de pouvoir nazi après Berlin. On y accède par une impressionnante réalisation du génie civil (Kehlstein). Une bonne partie des bâtiments fut détruite par le 2e DB et la 101e US Airborne division le 25 avril 1945.

Pour se garer sur le parking de départ des navettes : coordonnées GPS : Salzbergstraße 45, 83471 Berchtesgaden

http://www.eagles-nest.de/

17h30 : départ pour Seefeld (182 km, 2h45)

20h30 : dîner et nuit (unique) sur place.

http://www.ferienhotel-seefeld.com/

Ferienhotel Kaltschmid ****

Olympiastr. 101,

A-6100 Seefeld/Tirol

Tel. +43.5212.2191

ferienhotel@kaltschmid.info

 

Vendredi 17 juillet 2015 : visite d’Innsbruck, capitale du Tyrol autrichien

9h30 : messe et visite du monastère des chanoines réguliers de la Sainte-Croix (OCR) près de Silz (30 km, 35 min).

Dans l’ancien château des comtes Stolberg à St. Petersberg près de Sitz nous découvrirons la spiritualité de cet ordre lié à l’Opus Angelorum (des révélations privées faites à Gabriele Bitterlich). Les chanoines sont créés en 1979 par le St. Siège avec le soutien d’évêques au Portugal (dont celui de Leiria) en tant que renouveau des chanoines réguliers de Coimbra, datant de 1132. Ils comptent aujourd’hui 130 membres dans 12 monastères du monde entier. Leur membre le plus éminent aujourd’hui est Mgr. Athanasius Schneider, évêque auxiliaire d’Astana au Kazakhstan.

http://www.kreuzorden.at

Kloster St. Petersberg 60

A-6424 Silz / Tirol

Tel.: (+43) 5263/6771-0

st.petersberg@kreuzorden.at

11h : départ pour Innsbruck (46 km, 45min). Déjeuner libre sur place (non-inclus).

14h : visite d’Innsbruck, capitale du Tyrol

  • La Hofkirche (église de la cour)

Elle abrite les mausolées de l’empereur Maximilien Ier (1493-1519) qui est en fait vide (cénotaphe) mais majestueux avec ses grilles, statues d’ancêtres plus ou moins fantaisistes et de saints (œuvre de Colin et Dürer), de l’archiduc Ferdinand II du Tyrol (1529-1595) avec son épouse morganatique Philippine Welser (1527-1580) et du héros du soulèvement tyrolien contre l’occupant bavarois allié à Napoléon, Andreas Hofer (1767-1810).

  • Visite du palais impérial de la Hofburg, très célèbre pour sa salle des géants représentant en pied les enfants de l’Impératrice Marie-Thérèse (1740-1780).
  • Promenade libre dans la ville d’Innsbruck : à recommander :
    •  Vue sur le Petit Toit d’Or.

Érigé par l’empereur Maximilien en commémoration de ses deux mariages avec l’héritière Marie de Bourgogne (la fille de Charles le Téméraire) en 1477 et avec la riche Blanche-Marie Sforza de Milan (1494).

  • Cathédrale St. Jacques

2e nuit à Seefeld.

 

Samedi 18 juillet 2015 : visite de la région d’Innsbruck

  • 10h : visite libre de l’abbaye prémontrée et de la basilique de Wilten.

Abbaye érigée en 1128 pour les fils de St. Norbert. Dans la basilique qui lui fait face se trouve le populaire pèlerinage à Notre-Dame des Quatre Colonnes.

  • 11h : visite guidée du château d’Ambras

L’archiduc Ferdinand II du Tyrol, fils de l’Empereur Ferdinand Ier, transforma le château médiéval en palais Renaissance composé de 2 châteaux (bas et haut) avec un célèbre cabinet de curiosités (Wunderkammer), la cour intérieure, la salle espagnole et le bain de Philippine Welser. Nous nous attarderons plus sur la galerie des Habsbourg présentant les grands représentants de la dynastie de 1300 à 1800 environ et la chapelle St. Georges.

http://www.schlossambras-innsbruck.at/

Tel. +43 1 525 24 – 4804

kunstvermittlung.ambras@khm.at

http://www.schlossambras-innsbruck.at/de/erfahren/kunstvermittlung/private-fuehrungen/

  • 13h : déjeuner

 (Fritatensuppe [soupe avec des crêpes en lambeaux] et Kasspatlzn [pâtes alémaniques au fromage] avec une salade).

Hotel Isserwirt

Familie Raitmayr 

Dorfstraße  9, A- 6072 Lans 

Tel.: +43 (0) 512 377 261-0

Fax: +43 (0) 512 377 26129

E- Mail: hotel@isserwirt.at

www.isserwirt.at

  • 15h30 : Visite du monastère cistercien de Stams

La fondatrice, Élisabeth de Bavière, eut deux époux : Conrad IV, fils de Frédéric II de Staufen dont elle  eut un fils, le célèbre Conradin, le dernier des Staufen exécuté par Charles d’Anjou (frère de St. Louis) et Meinhard II, comte du Tyrol et futur duc de Carinthie. Sa fille fut donnée à Albert I de Habsbourg, roi de Germanie, fils du premier Habsbourg à monter sur le trône impérial. Le magnifique monastère baroque fut érigé en l’honneur de Conradin mais abrite la crypte des Habsbourg du Tyrol.

http://www.stiftstams.at/

  • 17h : visite de l’église de Seefeld in Tirol, lieu d’un miracle eucharistique.

Nous visiterons la jolie église contenant l’hostie miraculeuse. En 1376, le chevalier local Oswald der Milser vivait dans la ville sur le Schlossberg. Il avait enlevé l’abbé de Stams Konrad Speiser. St. Pierre Canisius (1521-1597) rapporte que le jeudi saint, l’orgueilleux chevalier exigea du prêtre la même hostie que lui et non pas la petite des fidèles. Dieu se vengea de son orgueil en faisant s’ouvrir la roche sous ses pieds. Commençant à s’enfoncer, le chevalier s’agrippa à l’autel dont la pierre devint comme de la cire et qui reste marquée de l’empreinte des 5 doigts de l’impie. L’hostie s’était colorée de sang au contact de sa langue. Le prêtre la retira aussitôt. Sa femme, Dorothea von Starkenberg ne voulut pas le croire et exigea un miracle : qu’un tronc desséché portât des roses, ce qui advint. Elle s’enfuit en perdant la raison et mourut. Son mari se retira à Stams où il fit pénitence et mourut 2 ans plus tard.

Visite aussi de la chapelle du lac (Seekirche)

3e nuit à Seefeld.

 

Dimanche 19 juillet 2015 : région de la Zugspitze et Vorarlberg

  • 9h : départ (61 km, 1h).
  • 10h : Montée à la Zugspitze (2962 m).

Le plus haut sommet d’Allemagne est pourtant accessible à tous grâce aux télécabines qui se prennent aussi sur le versant autrichien à partir d’Ehrwald.

Zillertaler Gletscherbahn GmbH & Co. KG

Tiroler Zugspitzbahn

Obermoos

A-6632 Ehrwald

Tel.: +43 (5673) 2309 - 165

Fax: +43 (5673) 2309 - 51

www.zugspitze.at

  • 12h : déjeuner sur place dans le restaurant panoramique (à se servir soi-même).

(petite soupe crémeuse au potiron et noix de muscade et crêpes au toblerone avec un sorbet à la prune et une mousse de vanille). Eau du robinet indisponible.

  • 13h30 : départ pour Sonntag (136 km, 2h15)
  • 16h : village de Sonntag où vécut Maria Simma et visite de sa tombe et la chapelle (Kapelle auf der Rufana) qu’on y érigea en 1959 à la demande de la Vierge.
  • 17h : messe sur place, dans l’église paroissiale.

Maria Simma (1915-2004) était une simple fille du Vorarlberg eut des révélations pour aider des pauvres âmes du Purgatoire de 1940 à sa mort. Elle écrivit Les pauvres âmes du Purgatoire m’ont dit et Derniers entretiens avec Maria Simma. L’impératrice, qui avait une grande dévotion envers les pauvres âmes du Purgatoire, recommandait ce livre à sa famille.

  • 18h : départ pour Bregenz. 1ère nuit.

Collegium Bernardi Beherbergung (abbaye territoriale cistercienne de Wettingen Mehrerau)

http://www.mehrerau.at/de/

http://www.mehrerau.at/de/angebote/beherbergungsbetrieb

Mehrerauerstrasse 68, A-6900 Bregenz

Tel.: +43 5574 71438 -69

Fax: +43 (0)5574 71438-94

 

Lundi 20 juillet 2015 : la vallée du Rhin

 

  • 9h15 : Bregenz.
    • Visite du Kloster Thalbach. Messe sur place.

Cette maison  religieuse est le véritable foyer international de la famille spirituelle de l’Œuvre, fondée en 1938 par Mère Julia Verhaeghe, de nationalité belge (1910-1997) qui y est enterrée (tout comme le cardinal théologien Leo Scheffczyk (1920-2005)).

Le monastère fut fondé en 1436 par des Franciscaines, jusqu’à la dissolution de Joseph II en 1782. Les Dominicaines le reprirent de 1796 à 1983 lorsqu’arriva la famille de l’Œuvre. Les membres concluent une sainte alliance avec le Sacré-Cœur et cherchent à adorer le Seigneur eucharistique et aussi dans Son corps qu’est l’Église. En effet, l’Église est l’œuvre accompli par le Rédempteur : « Je T’ai glorifié sur la terre en menant à bonne fin l’œuvre que Tu M’as donné de faire » (Jn 17,4) et « l’œuvre  de Dieu, c’est que vous croyiez en Celui qu’Il a envoyé » (Jn 6, 29). Ils ont une dévotion particulière à St. Paul et la Mère de Dieu.

Une vierge consacrée liée à l’Œuvre (Sr. Maria Wolfrum) et une religieuse (Sr. Anni Mayerl), toutes deux infirmières, ont soigné jour après jour l’Impératrice durant les 2 dernières années de sa vie.

(19 km, 25 min)

  • 12h : Déjeuner libre (non-compris) à Hohenems

(18 km, 20 min)

  • 14h30 : Basilique de Rankweil sur le Liebfrauenberg.

Le sanctuaire fortifié, dominant sur son roc la vallée du Rhin, est dédié à la Très Sainte Vierge Marie, date du VIIIe s et fut érigé par l’évêque de Coire. Elle abrite une chapelle miraculeuse (1657) toute ornée d’orfèvrerie avec la statue de la mère de Dieu et une croix de l’affliction (XIIe s) et une croix miraculeuse en argent.

(5km, 10 min)

  • 15h00 : Visite de la ville de Feldkirch (1h de quartier libre)

Le Vorarlberg et le Tyrol sont les deux Länder autrichiens qui furent occupés par les armées françaises de 1945 à 1955. Feldkirch, siège religieux du diocèse local (alors que Bregenz est la capitale administrative) est une jolie petite ville fortifiée.

 

(16km, 23 min)

  • 16h30 : Werdenberg : charmant village (canton de St. Gall), dominé  par son château médiéval près d’un petit lac.

(48 km, 45 min)

  • 18h : extérieur du château de Wartegg (Rohrschach, canton de St. Gall).

 Visite en extérieur du château, transformé en hôtel et messe dans la chapelle castrale.

Le château de la duchesse Maria-Antonia de Bourbon-Parme, mère de l’Impératrice, fut la première station d’exil extérieur (après l’exil intérieur à Eckartsau) de la famille impériale entre le 24 mars 1919 et le 20 mai 1919 où ils emménagèrent à Prangins (canton de Vaud). Le château appartint aux Bombelles qui jouèrent un rôle dans l’échange de prisonniers (députés français de la Convention) pour libérer Madame Royale le 25 décembre 1795 à Bâle puis passa aux Bourbon-Parme en 1860 jusqu’en 1924. Dans la chapelle reposent la sœur la plus proche de Zita non pas en termes d’affinité mais de temps partagé, Isabelle (Bella, + 30/06/1984, enterrée le 3 août) et une demi-sœur handicapée, Pia (27/01/1915 à 38 ans).

http://www.kolumban.ch/schlosskapelle-und-kaplanei-wilen-wartegg.html

2e nuit à Bregenz.

 

Mardi 21 juillet 2015 : la Suisse orientale et le Liechtenstein

  • 8h30 : départ pour Zizers (84 km, 1 h).
  • 9h30 : Zizers : visite du Johannesstift et messe dans la chapelle principale

L’Impératrice Zita vécut dans cette maison de retraite religieuse de l’automne 1962 à sa mort, le 14  mars 1989 après avoir passé environ 2 ans à Davos Platz. Elle continuait à voyager beaucoup mais c’était son foyer où elle aimait revenir et retrouver ses habitudes, dont la messe quotidienne puisque plusieurs prêtres âgés y vivaient.

Rencontre avec la Signora Carolina Marinolli, employée de maison du Johannesstift qui a pris soin de l’Impératrice durant toute sa période. Elle venait d’arriver quelques mois avant, en mai.

11km, 15 min

  • 11h30 : visite du village de Heidi (Heididorf) à Maienfeld (canton des Grisons) (45 min, en extérieur car groupe trop nombreux puis seuls à l’intérieur).

 Le célèbre personnage de Heidi (contraction d’Adelheid = Adélaïde) a été inventé par Johanna Spyri en 1880. Cette petite orpheline fut élevée par son grand-père misanthrope mais bon pour elle, Tobias et  devenue amoureuse de ses montagnes des Grisons qu’elle parcoure avec le chevrier Peter. Mais elle est emmenée à Francfort par sa tante qui travaille chez les Seseman où elle tient compagnie à la fille de famille, Clara, handicapée et devenue son amie mais où elle subit la sévérité de Fräulein Rottenmeier. Elle revient finalement dans ses chères montagnes et y emmène Clara qui guérit.

http://www.heididorf.ch/fileadmin/siteadministration/prospekte/Heidi%20ProspFranz%F6sisch28.05.2013.pdf

http://www.heididorf.ch/de/home.html

Heididorf

Bahnhofstrasse 1

CH-7304 Maienfeld

+41 (0)81 330 19 12

info@heididorf.ch

 

  • 12h30 : déjeuner

(assiette de charcuterie des Grisons servie avec du melon : jambon cru, viande des Grisons, lard, coppa, fromage des Alpes de Maienfeld).

Heidihof

Bovel 16

CH-7304 Maienfeld

+41 (0)81 300 47 47

info@heidihof.ch

En route pour Vaduz en empruntant le défilé (Engpaß) St. Luzisteig

  • 14h30 : visite de la petite capitale de la principauté du Liechtenstein (34.000 hab) à Vaduz (8.000 hab).
    • Visite guidée du musée national (Liechtensteinisches Landesmuseum).

Städtle 43

9490 Vaduz

Liechtenstein

info@landesmuseum.li

Ce musée nous donnera un aperçu du règne de la maison souveraine du Liechtenstein (on y admire entre autres la couronne princière).

  • Visite exceptionnelle de la crypte des princes de Liechtenstein près de la cathédrale St. Florin. Autrefois, les Liechtenstein avaient leur  crypte dans l’un de leur château tchèque à Wranau (Vranov u Brna) mais François-Joseph II dut, à cause de sonr opposition aux nazis, déplacer sa résidence en principauté et ériger une nouvelle crypte, achevée en 1960. C’est là que repose les princes souverains mais aussi, parmi 31 cercueils, l’aîné des petit-fils de l’Impératrice Zita, le prince Vinzenz von und zu Liechtenstein (30/07/1950-14/01/2008), fils de sa fille posthume, l’archiduchesse Élisabeth qui avait été marié à Hélène de Cossé-Brissac.
  • 18h : retour (55 km 45 min)

3e nuit à Bregenz

 

Mercredi 22 juillet 2014 : la Suisse centrale

  • 7h45 : départ (136 km, 2h)
  • 10h : visite guidée.

La Vierge noire d’Einsiedeln (statue du XVe s) est le plus grand lieu de pèlerinage suisse, rayonnant jusqu’à l’Alsace et à la Suisse méridionale. Elle est abritée dans la sainte-chapelle où vécut l’ermite (Einsiedler en allemand, d’où le nom) St. Meinrad, martyrisé en 861.

Le vaste édifice  a été fondé en 954 par Otton I et la duchesse Reglinde de Souabe et fut reconstruit dans le style baroque au XVIIIe s faisant 140 m de long.

http://www.wallfahrt-einsiedeln.ch/?id=10

Wallfahrt

Kloster

8840 Einsiedeln

Tel. +41 (0)55 418 62 70

Fax +41 (0)55 418 62 69

wallfahrt@kloster-einsiedeln.ch

  • 11h00 : messe dans la Magdalenenkappelle dans la magnifique abbaye bénédictine territoriale d’Einsiedeln (canton de Schwyz).
  • 12h00 : Déjeuner

(tarte flambée « Eugénie »).

Café Tulipan

Monika Luna

Klosterplatz

8840 Einsiedeln

www.tulipan.ch

info@tulipan.ch

14h15 : départ (82 km, 1h30)

  • 15h30 : Sachseln et Flüeli-Ranft (Unterwald, demi-canton d’Obwald). Visite du sanctuaire de St. Nicolas de Flüe (église avec ses reliques : ossements et vêtement ; maison, chapelle-cellule).

 Le grand saint suisse (1417-1487) était un paysan assez aisé, né dans le village de Flüeli. Marié à Dorothée et père de 10 enfants, il assumait aussi la charge de conseiller municipal dans ce  pays aux traditions démocratiques anciennes. À 50 ans, il se sentit appelé à mener une vie d’ermite, dans le jeûne (il connut l’inédie, absence totale de nourriture pendant un peu plus de 19 ans) et la prière, se retirant, avec l’accord de sa femme, à Ranft où on lui construisit une cellule. Sa médiation politique était recherché : à la diète de Stans (1481), il apaisa les conflits entre villes bourgeoises et provinces rurales. Il est également vénéré par les protestants et les catholiques. L’Impératrice Zita appréciait ce mystique Bruder Klaus.

http://www.bruderklaus.com/

Wallfahrtssekretariat

Pilatusstrasse 12

Postfach 125

CH-6072 Sachseln

Tel 041 660 44 18

Fax 041 660 44 45

wallfahrt@bruderklaus.com

 

Nuit (unique) à Flüeli-Ranft ou Lucerne.

Hotel Klausenhof Flüeli ***

http://www.klausenhof.ch/de/

Familie Lang

Melchtalerstrasse 25

CH-6073 Flüeli-Ranft

Tel ++41 (0)41-666 37 77

Fax ++41 (0)41-666 37 99

hotel@klausenhof.ch

 

Jeudi 23 juillet 2015 : la Suisse centrale

  • 8h : messe à Sachseln.
  • 9h : départ (56 km, 1h)
  • 10h : rapide visite de l’abbatiale de Muri (canton d’Argovie) et recueillement près de la crypte dans la chapelle de Lorette. Visite de l’exposition « d’Ita à Zita ».

Ce monastère bénédictin (dissout au XIXe s et transféré au Tyrol du Sud, italien : Muri-Gries) a été fondé par Ita (ou Ida) de Lorraine, épouse du comte Radbot de Habsbourg vers 1027. C’est là qu’en  1971 fut installé la nouvelle crypte des Habsbourg par l’Impératrice Zita. Y reposent une bonne partie de ses enfants ou beaux-enfants : les archiducs Robert (07/02/1996), Félix (+ 06/09/2011) et Eugénie d’Arenberg (09/06/1997) et Rodolphe (15/05/2010) et sa 1ère femme Xénia Tchernichev-Besobrasov (20/09/1968) et leur fils Johannes (29/06/1975 à 12 ans) ainsi que la fidèle entre tous, la dame de compagnie devenue amie, Marie-Thérèse comtesse Korff dit Schmising-Kerssenbrock (10/02/1973). S’y trouvent aussi les deux cœurs de Charles et Zita, unis dans la mort au-delà de leurs corps si éloignés entre Madère (Monte) et Vienne (crypte des Capucins).

  • 10h30 : départ (96 km, 1h45).
  • 12h15 : déjeuner à Arenenberg au Bistro Louis Napoléon du musée.

Tel    +41 71 663 31 65 (direkt)

  • 13h30 : visite du château d’Arenenberg (canton de Thurgovie). 50 min.

La reine Hortense, fille du 1er mariage de Joséphine de Beauharnais fut adoptée par Napoléon et épousa son frère Louis, roi de Hollande. Elle est ainsi la mère de Louis-Napoléon, futur Napoléon III et fait ainsi le lien entre le 1er et le 2nd Empires. Elle acquit ce château en 1817 durant son exil. Elle accueillit  le futur empereur tous les étés de 1820 à 1837. Après la chute du 2nd Empire, Napoléon III et l’Impératrice Eugénie y séjournèrent fréquemment. Cette dernière offrit en 1906 cette Malmaison suisse au canton qui y aménagea le musée napoléonien.

Musée Napoleon Thurgovie

Château et Parc d'Arenenberg

CH - 8268 Salenstein

T.: +41 (0)58 345 74 10

F.: +41 (0)58 345 74 11

reservation.nap@tg.ch

  • 15h00 : départ de Muri pour l’aéroport de Zurich-Kloten (59 km, 1h10). Dîner non compris.
  • 18h50 : décollage du vol Swiss Air (LX 644).

20h05 : arrivée à Roissy CDG.