Biographie de l'Abbé Debris

Admis comme auditeur libre à l'Ecole Normale Supérieure de la rue d'Ulm, il fut reçu au concours externe de l'agrégation d'histoire en juillet 1996. Il a ensuite consacré son doctorat sous la direction du Prof. Michel Parisse, à l'histoire médiévale avec un sujet sur : « Tu Felix Austria Nube. La dynastie de Habsbourg et sa politique matrimoniale à la fin du Moyen Âge (XIIIe-XVIe siècles) » qui reçut la mention Très Honorable avec Félicitations du jury à l’unanimité.

Publiée en 2005 aux éditions Brepols (pour se la procurer, cliquer ici), la thèse fut couronnée par la médaille d’argent du Prix François Millepierre de l’Académie Française en 2006.

Durant cette période, il a enseigné aussi le français en Autriche, puis l'histoire en France, dans différents lycées du Havre et de Rouen, y compris en section européenne allemande. Il est qualifié pour les classes à double-bac franco-allemand (Abi-Bac). Il a aussi fait son service national au titre de la Coopération à l'Institut Culturel Français de Munich où il était en charge du Bureau des Relations Universitaires, visant à promouvoir les échanges académiques entre la Bavière et la France.

Entré pour l'archidiocèse de Rouen en septembre 2002, il fut envoyé au Séminaire Pontifical Français de Rome (Spiritains) puis au Theological College de Washington (Sulpiciens). Il fit ses études de philosophie (cours intégratif, 2002-2003) et de théologie (baccalauréat canonique ou Licence d'Etat, 2003-2006) à l'Université Pontificale Grégorienne (Jésuites). Il fit sa licence canonique (ou Master d'Etat, 2006-2008) à l'Institut Pontifical Jean-Paul II sur le mariage et la famille, dans les deux sections de Washington (près la Catholic University of America) et Rome (près l'Université du Latran). Il poursuivit par un doctorat en théologie à l'Institut St. Thomas d'Aquin de Toulouse (Dominicains) sous la direction du P. Serge-Thomas Bonino, op (« Amor Dei congregativus. Pour une ontologie de la division intérieure. Désintégration et réunification de la personne humaine dans la Summa Theologiæ de St. Thomas d'Aquin ») soutenu en 2012.

Zita

Il fut ordonné diacre en la basilique Notre-Dame de Bonsecours le 2 juillet 2006 et prêtre le 24 juin 2007 à la cathédrale Notre-Dame de Rouen. Après avoir suivi les cours spécialisés (théologie de la sainteté, hagiographie et droit canonique) au Studium de la Congrégation des Causes des Saints (Vatican, mention Summa cum laude, 2008), il a ouvert comme premier postulateur le procès de béatification de la Servante de Dieu l'Impératrice Zita (2009-2014). Il a publié au Cerf (2013) son premier livre sur la spiritualité de l’Impératrice Zita, à partir d’écrits tout à fait inédits : Zita, portrait intime d’une Impératrice.

Date de dernière mise à jour : 30/10/2016